Accueil





Fac
29, Ave Robert Schuman
13090 aix-en-Provence

Nouvelles de la Section d’études arméniennes

à l’Université d’Aix-Marseille (AMU). Aix-en-Provence, Juillet 2019

L’année universitaire 2018-19 étant achevée, je vous prie de trouver ci-dessous un bref bilan de la situation de la Section d’études arméniennes à la faculté de lettres d’Aix-en-Provence (Aix-Marseille Université/AMU).

I.          En termes d’effectifs, nous avons enregistré cette année 2018-2019 un nombre assez satisfaisant d’inscriptions, avec un peu plus de 40 étudiants, tous niveaux confondus (les trois niveaux de langue et les deux cours de civilisation). Le « battage » effectué (articles, campagnes de sensibilisation par mail, affiches…) a porté quelques fruits en milieu estudiantin proprement dit où nous avons eu cette année plus de « clients » que les années précédentes (environ 35 – des étudiants choisissant les cours d’arménien comme option ou comme « bonus »). En revanche, la fréquentation des « non-étudiants », principalement des retraités d’origine arménienne qui s’inscrivent en Diplôme Universitaire d’études arméniennes (et paient pour cela des frais d’inscription d’environ 250 €/an) a baissé. Alors qu’ils étaient 10 en 2017-18, ils n’étaient plus que 6 en 2018-19, dont deux ont achevé leur cursus et ne reviendront donc pas l’an prochain. A signaler comme nouveauté cette année, parmi les débutants et les étudiants suivant les cours de civilisation arménienne, un nombre assez élevé d’étudiants non-arméniens.

II.          Concernant le statut de cet enseignement, l’essentiel a été sauvé : pour la période quinquennale qui va de 2018 à 2023, l’enseignement de langue et de civilisation arméniennes est maintenu, comme une matière optionnelle pour l’ensemble des étudiants et comme une matière pouvant être étudiée par un public non-étudiant, dans le cadre du Diplôme Universitaire d’études arméniennes. Une évolution regrettable à noter toutefois : les grandes orientations de nos administrations ont fait que nous avons subi des coupes dans le nombre d’heures affectées à l’arménien (c’est une mesure générale et non spécifique à cette spécialité). Ainsi, la durée des cours est passée de 3h à 2h30 par semaine. Autre nouvelle négative : l’un des 2 cours de civilisation (histoire de l’art arménien) a vu la durée des cours réduite de moitié (1,5 h au lieu de 3).

III.        Le volet scientifique a été marqué par de nombreuses publications dans des revues scientifiques et des participations à des conférences nationales et internationales. Pour ceux que cela intéresse, contentons-nous de signaler une publication : un volumineux article sur un monument de la région de Kars d’une importance majeure, mais dans un état catastrophique (Donabédian P. - L’éclatante couronne de Saint-Serge : Le monastère de Xckōnk‘ [Khətzkonq] et le dôme en ombrelle dans l’architecture médiévale, Revue des études arméniennes, 38/2018-2019, p. 195-355. DOI 10.2143/REA.38.0.3285783.). Comme chaque année, à la MMSH d’Aix, une « Journée d’études sur l’art et l’archéologie de l’Arménie et de la Géorgie médiévales » a été organisée en novembre 2018. Une nouvelle aura lieu le 14 novembre 2019, avec une douzaine d’intervenants venus de divers pays, dont l’Arménie : toutes les personnes intéressées seront les bienvenues ce jour-là à la MMSH d’Aix. Par ailleurs, la Section d’études arméniennes d’Aix-en-Provence a été représentée, à Erevan, aux cérémonies du 60e anniversaire de la fondation de l’Institut d’archéologie de l’Académie d’Arménie, en juillet 2019, et un rapport a été présenté sur les fouilles menées à Ereruyk par le Laboratoire LA3M d’Aix. A cette occasion, la préparation d’un ouvrage bilingue français-arménien consacré à ce même sujet, Ereruyk, a été achevée. L’ouvrage devrait sortir prochainement.

IV.        A cheval entre la recherche et la vulgarisation, signalons l’avancement d’un autre gros projet : un glossaire en ligne des termes d’architecture arménienne, bilingue (bientôt polyglotte), illustré. Deux groupes d’étudiants, enseignants, professionnels du patrimoine y travaillent, à Aix et Erevan, sous la direction de l’auteur de ces lignes. Au sein du groupe aixois, M. Hraïr-Claude Anouchian est responsable du volet traitement informatique et mise en ligne. Il est possible, d’ores et déjà, de se faire une idée du concept en consultant la base française, encore très incomplète, sur le site : http://www.architecture-armenienne.com/index.html Quant au volet arménien, il n’est pas encore assez avancé pour pouvoir être mis en ligne, mais cela ne saurait tarder…

V.         Grâce au soutien accru du programme européen Erasmus+ et de l’administration d’AMU, qui continuent d’approuver et de financer tous les projets que nous leur soumettons, les échanges entre AMU et l’Université d’Etat d’Erevan connaissent un fort développement depuis 2015, avec des allées-venues régulières d’étudiants et d’enseignants, dans les deux sens. Durant l’année 2018-19, des enseignants aixois de langue et littérature françaises, de persan, d’arabe et d’hébreu ont effectué des séjours pédagogiques en Arménie. Bientôt un professeur de turc partira, ainsi que trois professeurs d’art médiéval. En octobre 2018, un moment particulièrement fort a été la conférence de presse organisée à l’Ambassade de France à Erevan, en marge du Sommet de la Francophonie, pour présenter à la presse et au public cette coopération.

VI.        Reprise des cours. Les cours reprendront dans la deuxième semaine de septembre 2019, à la faculté de lettres d’Aix-en-Provence, 29 av. Robert Schuman, dans le bâtiment principal, bât. Egger, selon les horaires suivants :

HME1Z01

Langue arm. Initiation 1

Mercredi

17h00 - 19h30

Salle D 104

HME1Z03

Langue arm. Intermédiaire 1

Mardi

17h00 - 19h30

Salle D 104

HME1Z05

Langue arm. Continuant 1

Jeudi

17h00 - 19h30

Salle D 104

HME5Z08

Civi. arm. Hist. art/architect.

Vendredi

09h30 - 11h00

Salle B 101

 

Bienvenue aux nouveaux et anciens apprenants de langue et de culture arméniennes. Au plaisir de notre rencontre en septembre prochain :

1er cours d’initiation (débutants), mercredi 11/09, 17h

1er cours de niveau intermédiaire (2e année de langue), mardi 10/09, 17h

1er cours de niveau intermédiaire (3e année de langue), jeudi 12/09, 17h

1er cours de Civilisation, Hist. de l’art (architecture), vendredi 13/09, 9h30.

 

Patrick Donabédian

patrick.donabedian@univ-amu.fr

 


Այսքան չարիք թէ մոռանան մեր որդիք, թող ողջ աշխարհ կարդայ հայուն նախատինք

Armenagan 2004 Հրայր